Province ecclésiastique de Reims

Centre administratif de la Province ecclésiastique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le statut du Christ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Egmont
Archevêque de Reims
avatar

Nombre de messages : 78
Localisation : Sainte-Menéhould (IRL : Bruxelles)
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Le statut du Christ   Dim 12 Fév à 19:29

Cellé par la Curie le 8 janvier 1454

Encyclique sur le statut du Christ dans l'Eglise

Nous, La curie romaine autorité suprême par la grâce de Dieu, déclarons et définissons par la présente:

Chapitre premier: La nature du Christ

Dans son infinité bonté Dieu tout puissant n'a pas voulu que l'homme resta abandonné à lui même...

Aristote, le grand prophète qui eu accès à la révélation divine, avait prédit qu’un homme élu de dieu incarnerait l’amitié vertueuse en vouant sa vie aux autres. « Aimez-vous les uns les autres » allait être sa devise.
En effet, jusqu'à l'arrivée de ce messie, les règles de la "solidarité" seront internes à l'ethnie; au-delà de l'ethnie se trouvent des populations à exploiter.

Cet homme élu de dieu arrivera dans une période de débâcle, manifestera la volonté d'aller "enseigner toutes les nations" et il aura contre lui ceux qui refusent cette vision et il comploteront contre lui jusqu'à vouloir le tuer. L’élu aura le choix entre « rentrer dans les rangs » ou se sacrifier pour montrer à dieu que si il y a eu le péché de Caïn tuant son frère Abel suite au péché originel, l’homme peut atteindre l’amitié parfaite, vertueuse et unitive jusqu'à se sacrifier pour les autres sans rien attendre en retour.

Chapitre deuxième: les titres du Christ

Il est messie, guide et miroir de la divinité.

Chapitre troisième: Le Salut.

C'est ainsi que le Christ est venu parmi nous, mais la haine qui obscurcit les esprits aveuglat les hommes, et rejettant le message d'amour ils le crucifièrent comme on égorge un agneau sans défense. Lui, aimant jusqu'a la fin, Homme parfait pur de tout péché accepta ce sort avec humilité, afin de réparer par son sacrifice volontaire les péchés de tous les hommes passés, présents et futurs et pour établir à jamais l'amitié entre les hommes et avec Dieu.

C'est donc par ce sacrifice que le Christ apporta le salut aux hommes, afin qu'ils puissent être sauvés en accomplissant les oeuvres de Dieu, c'est à dire:

L'adhésion à l'Eglise Aristotélicienne, la Foi en l'enseignement d'Aristote, et l'union, l'obéissance et l'imitation du Christ, qui est venu sur terre pour donner force et majesté aux enseignements de Dieu consignés dans les livres de la Révélation.


Lecteur, ce document est peut être obsolète, incompréhensible, incomplet ou erroné. Dans ces cas n'hésite pas à informer les maîtres à la suite de l'ouvrage (par une réponse), ou sur ce sujet-çi, , existant pour cela.

Document de l'Université.
Etudiant : La curie
Maîtres : Egmont, FrèreNico

_________________
Cardinal et Archevêque de Reims
Illuminati
Père cistercien - Prévôt
Maître de Théologie et d'Arithmétique à l'Université
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rr-reims.forum2jeux.com
 
Le statut du Christ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Définition du statut diplomatique
» Les Chevaliers du Christ
» [Loi] statut juridique de la noblesse et du port de titre
» On est mardi, voici le statut du bug fixing
» Bourgogne - Traité sur le statut des ambassadeurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Province ecclésiastique de Reims :: Bibliothèque de la Province ecclésiastique :: Dogme et liturgie-
Sauter vers: